L’exemple de Dimitri Mayoni afin de donner l’espoir aux autres !

 

Mon témoignage, en tant qu’être humain et surtout en tant que père de Dimitri, a pour but de venir rassurer toutes les personnes qui peuvent avoir un enfant handicapé, afin de ne jamais oublier de toujours garder espoir et persévérance.

 


Dimitri Mayoni est né en 1990 au CHR de Caen, dans le département du Calvados (14). Il pesait 1,100 kg à sa naissance et semblait sans réel espoir de survie. Son parcours fut long et dur. En effet il est resté au main des scientifiques, dans une couveuse, durant trois mois et fut nourri par sonde. Il est ensuite resté en convalescence pendant douze mois et demie.

 

Après plusieurs examens de son médecin-pédiatre à Mayenne (53), le docteur Marie-Françoise Souffleux nous a aiguillés vers le CHU d'Angers (49), où les scientifiques ont alors diagnostiqué deux ans plus tard un autisme.

 

Dimitri bénéficia alors d'un suivi matin et soir dans une école spécialisée : l’I.M.E. Jean-Baptiste Messanger à la SATED à Laval (53), situé à 50 km de notre domicile. Un ambulancier l'a accompagné chaque jour du lundi au vendredi

 

Il a été accompagné durant les années suivantes :

- 2008-2009 à la SIPFP, 

- 2009-2010 à la SEES,

- 2010-2011 jusqu'au 22 juillet 2012 à la SATED. 

Ses activités sont ou ont été : la cuisine, la pâtisserie, le bois, la peinture, les courses alimentaires dans les grandes surfaces, l'artisanat.

 

En 2012 Dimitri a fêté son 21ème anniversaire et malgré des démarches difficiles de la SATED, celle-ci a réussi à le placer au C.A.J. (Centre d'Adulte du Jour) "IONESCO", à la Chapelle Anthenaise (53950), pour lui permettre de poursuivre sa vie avec activité accompagnée.

 

La prise en charge du coût de transport (ambulance/taxi) par le Conseil Général (en parallèle avec une aide de la SATED) ayant pris fin le 20 juillet 2012, c’est moi-même qui depuis assure le transport quotidien avec mon véhicule personnel.

 

 

 

Repérage de lettres
Repérage de lettres

Aujourd’hui Dimitri parle bien, mais pas encore de façon autonome. Une vigilance de notre part est encore nécessaire pour sa vie quotidienne mais il devient de plus en plus responsable. Une vraie fierté !

 

Dimitri ne sait ni lire ni écrire, mais grâce à la SATED de Laval ainsi qu'au C.A.J. IONESCO de la Chapelle Anthenaise, notre fils est suivi régulièrement, il s'exerce à des activités pratiques avec accompagement et il apprend tout simplement comment vivre en société.

Nous gardons toujours l'espoir qu'un jour, Dimitri soit complètement autonome. Qu'un jour son parcours serve d'exemple à tous ces enfants qui peuvent être dans la même situation et nous souhaitons soutenir les parents qui peuvent parfois perdre espoir.

 

Cadre fabriqué par Dimitri
Cadre fabriqué par Dimitri

 

La médecine actuelle nous prouve que tout est possible aujourd'hui. Alors nous encourageons et nous rendons hommage aux scientifiques ! Nous encourageons aussi Dimitri vers son autonomie dans l'avenir et la longévité, enfin nous encourageons les autres parents pour qu’ils gardent l’espoir dans l’avenir de leurs enfants !

 

 

 

L'action première de notre association " Handicapés-Sans-Frontières " dont la maison-mère est en France, est donc de venir en aide aux personnes africain(e)s et résidant en Afrique, qui sont en situation de handicap, quels que soient ces handicaps.

 

Notre association a donc une vocation nationale et internationale (franco-africaine) : nous avons implanté ainsi nos relais-d'antennes dans différents pays d'Afrique francophone. Car notre devise est la suivante : nous sommes immigrés africains, nous bénéficions des meilleurs soins en France et en Europe, alors aidons les handicapé(e)s d'Afrique à bénéficier des mêmes traitements de faveur. Nous ne pouvons pas les ignorer ! En Afrique, un handicapé sur cent a besoin de tout et surtout besoin de nous tous !!! Car dans nos quatre coins du continent d'Afrique, nos misères sont les mêmes.

 

Handicapés-Sans-Frontières invite les personnes physiques ou morales, soucieuses des questions de handicap en Afrique, à nous rejoindre. Votre soutien est la meilleure chose qui soit pour les handicapés.

 

Bien fraternellement,

 

Ndomba MAYONI.